Il s’agit de la réhabilitation de l’ancienne piscine Barberousse, la démolition de l’ancienne MJC et l’ajout d’une partie en construction afinde réaliser un complexe aquatique et sportif communautaire ouvert sur l’aglomération et ses habitants.

Les travaux de gros oeuvre ont été achevés en juillet 2019 et depuis, les autres corps de métiers s’activent. Vous pouvez regarder l’avancement des travaux en temps réel gràce aux caméras (voir ci-dessous).

En Janvier 2020, c’est au tour de Somiroc/Raphat de remplir sa part en couvrant 1200m2 de facade de Pierre de Bourgogne et de Pierre de Semond, agrafées gràce au procédé v-Clip® qui permet la pose de parement minéraux résistants aux conditions extrêmes, notamment au risque sismique, en application du décret du 22 octobre 2010.

« …L’ensemble des communes est ainsi en zone de sismicité de niveau 2 (aléa faible). Les secousses sont à peine ressenties et produisent des petites vibrations.
Néanmoins, en application du décret du 22 octobre 2010, la nouvelle évaluation du risque selon une étude probabiliste du risque (et non plus selon une analyse historique de l’aléa) a réévalué à la hausse la présence du risque dans le département… » extrait du PLAN CLIMAT AIR ENERGIE TERRITOIRE 2020-2026 du Grand Dole. (Lire le rapport)